30.11.2017Revêtement des conduits d’extraction

Le problème

Le système d’extraction (hotte aspirante + conduits d’extraction) dans les cuisines professionnelles est souvent très encrassé en raison d’un usage intensif.

Outre les aspects hygiéniques et techniques, le risque d’incendie dans le système d’extraction des cuisines est toujours latent. L’assurance incendie ne couvre pas les dommages lorsque le manque d’entretien est manifeste. En tant que propriétaire, vous êtes tenu de tout mettre en œuvre pour limiter le risque d’incendie.

Les défauts d’étanchéité des conduits d’extraction posent aussi problème. Ils rendent impossible le nettoyage avec des liquides (par exemple, une solution à base d’eau et de produit dégraissant).

La solution actuelle

Lorsqu’il s’agit spécifiquement du nettoyage du conduit d’extraction d’une hotte aspirante, les responsables des bâtiments optent souvent pour un nettoyage avec des agents agressifs, des produits chimiques, des méthodes mécaniques ou même manuelles, comme des grattoirs, des couteaux à mastic et des brosses en acier. Ces méthodes sont très laborieuses et ne sont pas exemptes de risques pour les assainisseurs.

Certaines partie de l’installation étant souvent difficiles à atteindre, un résultat acceptable ne peut généralement pas être obtenu sur la totalité du système de ventilation. De plus, les risques pour l’environnement sont considérables, notamment à cause des fuites dues à un défaut d’étanchéité du réseau de conduits.

La solution

Le revêtement appliqué permet au personnel opérationnel d’employer une méthode de travail moins nocive pour l’environnement, moins laborieuse et plus sûre. La qualité du service fourni s’en trouve fortement améliorée.

La solution : le revêtement des conduits d’extraction. Cette solution comprend deux phases.

Phase 1 : application d’un joint/revêtement « unique » dans le conduit d’extraction.

Le système d’extraction est équipé d’un joint/revêtement spécial à base d’eau, respectueux de l’environnement et ininflammable. Ce revêtement peut adhérer à des surfaces souillées.

Il permet de réduire fortement le risque d’incendie et d’obtenir des conduits étanches. Les risques de coupures ou de brûlures sont fortement limités, voire éliminés.

Phase 2 : entretien du conduit d’extraction traité.

\ L’entretien régulier nécessite beaucoup moins de main-d’œuvre.

\ Un produit moins agressif peut être utilisé pour le nettoyage.

\ Les risques pour l’environnement sont considérablement réduits.

Partagez cet article